10 BD DU QUÉBEC À DÉCOUVRIR/PARTIE 3

Depuis 2 ans, j’ai pris l’habitude de faire mon top 10 de BD Québécoises que j’ai lu durant l’été. Pas nécessairement des livres ayant été publiés durant l’année en cours, mais des BD que j’ai lue et bien aimée. J’avais pris l’habitude de publier ce billet pour la St-Jean, mais 2 jours plus tard, je me dis que ce n’est pas un trop gros retard. De toute façon, j’en lis à l’année des BD !! Je vous invite d’ailleurs à aller voir mon top 10 de 2016, de 2017 et ma critique de Ma vie avec un scientifique.

Voici mes choix pour 2018:

1-La vie compliqué de Léa Olivier/ Catherine Girard-Audet, Didier Alcante et Ludowick Borecki

Honte à moi, je n’ai jamais lue les romans. Par contre, j’ai succombé aux bandes dessinées. La vie compliquée de Léa Olivier, c’est l’histoire d’une jeune ado qui doit quitter son petit village pour déménager à Montréal avec son frère et ses parents. Elle doit donc laisser son chum et ses amis derrière elle. Elle reste en contact avec eux par courriel, clavardage et autres, mais se fait de nouveaux amis aussi. Qu’est-ce qui rend sa vie si compliquée ? Elle se met toujours les pieds dans les plats, surtout avec les garçons !! J’ai ris au éclat plus d’une fois en lisant ces BD ! Ce qui est cool aussi, c’est qu’il y a toujours un résumé, donc ce n’est pas si dramatique si on ne met pas la main sur la première. Jusqu’à présent, il y a 5 tomes de sortie en plus du tome 0 dessiné par Veronic Ly.

2-La fée pissenlit/ Carine Paquin et Bach

Une BD trop cute sur l’histoire d’une fée qui se sent bien à part des autres. Le rôle d’une fée est déterminé grâce au type de fleur dans lequel elle naît. Comme c’est plus ou moins mal vue d’être née dans une pissenlit, les fées Rosaline et Coquelinette font croire à la fée pissenlit qu’elle est née marguerite. Elle réalisera bien assez vite qu’elle n’a rien de la fée des dents et cherchera à en apprendre un peu plus sur ses origines.

3-Les trois carrés de chocolat/ Mélodie Vachon Boucher

Cette BD est vraiment touchante et audacieuse. C’est le récit d’une victime de viols qui tente de se reconstruire et de retrouvé son intimité qui a été souillée. On ne met pas d’images choquantes en avant plan, mais on parle plutôt de ce que ressent le personnage principal qui se guérira entre autre avec l’aide du chocolat…

4-Dans la tête de François/ François St-Martin et Marc Bruneau

J’ai découvert cette BD l’été dernier lors du festival de la BD de Prévost et je dois dire que c’est très drôle. De courtes blagues qui se déroulent sur quelques carreaux ou sur une page au maximum. Un humour songé un peu à la Pierre Légaré. Ma fille a bien aimée, même si elle dit ne pas avoir compris tous les gags, mais mon garçon a vite abandonné sa lecture, car il ne comprenait rien. Le tome 2 vient tout juste de sortir et j’ai vraiment hâte de le lire !

5-La liste des choses qui existent/ Cathon et Iris

Une collègue de travail m’a conseillé de livre lors d’un discussion et je l’a remercie, car j’ai vraiment rit ! Je m’excuse d’ailleurs si j’ai dérangée quelques personnes en riant trop fort dans le métro et l’autobus ! Cathon et Iris sont 2 bédéistes que j’adore et les lire ensemble est du vrai bonbon pour les yeux ! Elles parlent de n’importe quel sujet pour le décortiquer jusqu’à ce qui ça en devienne ridicule. Elle aborde le pain, la banane, le pantalon, l’escalier, alouette ! Il y aussi Encore plus de choses qui existent qui est autant sinon encore plus drôle !

6-Les mégaventures de Maddox/ Félix Laflamme et Claude Desrosiers

Les mégaventures de Maddox, c’est mon nouveau coup de cœur de BD jeunesse. Une belle série d’aventure avec de l’action, mais rien qui ne se peut dans la vraie vie ! Dans ce premier tome, Maddox et son amie Aurore doivent s’occuper du mystérieux big foot qui rôde dans la ville. L’histoire est bonne et les dessins sont vraiment beaux !! Le tome 2 est aussi sortie, car on l’a lancé en même temps que le tome 1, mais nous ne l’avons pas lu encore.

7-Une longue canicule/ Anne Villeneuve

Après avoir signé de nombreux albums jeunesse, Anne Villeneuve a lancée sa première BD pour adulte l’été dernier. Les dessins sont fait à la manière d’une aquarelle et son vraiment magnifiques ! Une longue canicule, c’est l’histoire de Marie-Hélène qui quitte les Îles-de-la-Madeleine pour aller vivre à Montréal. On l’a voit découvrir la ville et voir que ce n’est pas facile de changer de vie comme ça. Elle doit apprendre a composé avec son passé qui l’a suit même si elle a quitté son patelin. L’harcellement sexuel y est abordé sous un angle intéressant. Évidement, le tout se déroule dans une période de canicule comme en vie quelques fois par été.

8-Les Mutamatak/ Mathieu Lampron et Karine Gottot

Les Mutamatak, se sont une bande d’amis qui veulent faire vivre les rêves les plus fous aux enfants qui n’osent pas !! Le tome 1 aborde les superhéros et le tome 2 les rock stars. Au delà de montrer aux enfants que l’on peut faire ce que l’on veut dans la vie, ces BD ont aussi un volet éducatif. Il y a plusieurs faits du type Savais-tu que…Bien hâte de voir s’il y en aura d’autres…

9-L’alliance/ Danny Giroux, Patrick Blanchette (remplacé par Maxime Lamy Landry pour les tomes 2 et 3) et Mikael Bédard

L’alliance, c’est ma découverte du FBDM de cette année. L’idée d’une histoire de supers héros se passant à St-Jean-sur-le-richelieu me plaisait bien. J’aime aussi encourager les auteurs qui choisissent la voix de l’auto-édition alors j’ai achetée le premier tome. L’ayant lu rapidement, j’ai demandé à mon mari de me ramasser les 2 autres tomes, mais fidèle à moi-même, je n’ai toujours pas eu le temps de les lire. L’ennuie avec les petites maisons d’édition est que c’est plus difficile a trouver en librairie, mais elles se trouvent dans quelques endroits comme La boîte à BD de Laval et l’auteur est souvent présent en convention.

10-Les petites victoires/ Yvon Roy

Encore une BD touchante !! Les petites victoires, c’est l’histoire d’un père qui tente tout pour aider son enfant autiste. Il développe ses propres stratégies et va même jusqu’à parfois faire le contraire de ce que les professionnels lui demandent de mettre en pratique avec son fils. Ce n’est pas parfait, ça ne fonctionne pas toujours, mais les efforts sont là. Il aime énormément son fils et c’est beau à voir. Inspiré de sa propre histoire, l’auteur a bien su nous montrer toutes les choses que le père vit, allant de la colère à la fierté en passant par la honte et la tristesse.

Alors voilà, avec le beau temps, c’est l’occasion parfaite de découvrir une de ses bandes dessinées !!

 

 

3 Comments

  1. Indiscreto

    juin 27, 2018 at 5:15

    Thanks a lot for the article post.Much thanks again. Fantastic.

  2. Iris

    juin 29, 2018 at 10:52

    Merci beaucoup! Je suis très contente que ça t’aie fait rire. 😉 Les deux volumes sont maintenant sous forme d’intégrale dans toutes les bonnes librairies depuis un peu moins d’un mois. Merci encore, toujours très agréable de se retrouver des listes comme ça! ^_^

    1. admin

      juillet 5, 2018 at 8:22

      Wow, je ne m’attendais pas à retrouver une réponse d’une auteure que j’adore ici, ça me fait chaud au cœur !!

Leave a Reply