10 BD du Québec à découvrir/partie 1

Dans les 2 dernières années, je me suis mise à lire énormément de bandes dessinées. Quand j’ai envie de  quelque chose de simple et qui ne me prendra pas trop de temps à lire, la B.D devient le livre idéal. Et la preuve que ce n’est pas seulement pour les enfants, c’est que les sections pour adultes des bibliothèques et librairies en sont pleines !! J’avais envie de profiter des festivités de la Saint-Jean Baptiste pour vous partager mes coup de cœur Québécois. Il est à noter que la liste n’est pas nécessairement en ordre de préférences. Déjà que j’ai eu du mal à me limiter à ce nombre, il n’était pas question d’en faire un Top 10 en plus.
 
1-C’est pas facile d’être une fille/Bach
 
Bon d’accord, j’ai menti, si j’ai à choisir une B.D préférée, j’en choisie 2 et c’est la Série C’est pas facile d’être une fille d’Estelle Bachelard, alias Bach. Le pourquoi est simple, ça me ressemble trop !! Même m’a fille qui l’a lue n’arrêtait pas de me le dire :  »Maman, elle adooore Ricardo comme toi, Maman, elle ne fâche vite comme toi, Maman, elle a de la misère avec son toupet comme toi » et j’en passe !! Pour vrai, ça se lit aussi bien qu’un roman de filles !! J’achète rarement des B.D, car ce n’est pas long à lire, mais j’ai achetés ceux-ci après les avoir lue, car je les ai trop aimés !
2-La collectionneuse/Pascale Girard
 
J’ai lue cette B.D un soir ou je m’ennuyait au travail et j’ai adorée sa légèreté. C’est l’histoire d’un gars qui se fait laisser par sa blonde, il n’a plus d’appart, ni d’estime que lui. Il demeure chez un couple d’ami et se met à la course pour tenter d’avoir une meilleure hygiène de vie. Il va à la librairie et aperçoit une fille qui semble être une voleuse et se met dans la tête de le prouver à tout prix…
3-Jeunauteur/Stéphane Dompierre et Pascale Girard
 
 
Je suis sûre que vous connaissez le nom de Stéphane Dompierre. Il a écrit plusieurs romans dont le populaire Stigmates et BBQ et a dirigé les recueils Nu et Travaux Manuels. Jeunauteur, c’est tout simplement l’histoire d’un gars qui essaie de devenir auteur. Dans le tome 1, on suit avec lui toutes les étapes de l’écriture de son roman, ses refus dans les maisons d’édition, sa publication. Dans le tome 2, on le suit dans son succès et ses déboires. Tous les clichés y sont, c’est vraiment drôle ! Et oui, les dessins ont été réalisés par Pascal Girard, l’auteur de La collectionneuse.
4-Valentin/Yves Pelletier et Pascale Girard
 
Valentin, c’est la première B.D écrite par Yves Pelletier, aussi connu comme membre de R.B.O. Oui, c’est encore les dessins de Pascal Girard, je sais. Valentin, c’est l’histoire d’une fille qui veut un bébé, mais qui finie par avoir un chat. Son chum est allergique, elle doit faire un choix et choisie le chat. les amoureux font donc chambre à part. C’est trop cute comme histoire !! Yves Pelletier a aussi publié par la la suite Le pouvoir de l’amour avec la merveilleuse Iris.
5-Paul à Québec/Michel Rabagliati
 
J’ai choisi de vous parler de Paul à Québec, car c’est le plus connu de la série Paul, mais ils sont tous bons !! Je les ai lue tous lue un après l’autre l’été dernier sauf Paul dans le Nord que j’ai lue cet automne à sa sortie. L’histoire de Paul, c’est un peu celle de Michel Rabagliati qui est l’auteur. On le voit tantôt jeune, tantôt plus vieux et on suis sa vie. Il ne se passe rien d’extraordinaire, mais c’est ce qu’on aime dans ses romans graphiques, c’est la vraie vie. Et j’adore ses dessins ou l’on voit Montréal et autres régions du Québec tels qu’ils étaient il y a quelques années. Paul à Québec, c’est le plus émotif de la série, car Paul accompagne son beau-père mourant. Il y a même eu un film l’an dernier qu’il faudrait bien que je loue d’ailleurs…
6-L’Ostie d’chat/Iris et Zviane
C’est cru, c’est vulgaire, mais c’est pour ça qu’on aime ça. Mes enfants voulaient savoir ce que je lisais, mais c’est non, c’est une BD pour adulte, pas pour les enfants, L’Ostie d’chat, c’est Legolas (oui, oui, comment dans Le seigneur des anneaux) et chat en garde partagé entre Jasmin qui rêve de vivre de sa musique et jean-Sébastien, un gars qui ne fait rien d’autre que draguer. On suit leur aventures au travers de 3 tomes. C’est drôle et fait en collaboration entre Iris et Zviane, 2 auteures-illustratrices que j’adore !
7-L’agent Jean/Alex A.
 
Ok, je l’avoue, j’avais d’abord initié mon gars à cette série qui semblait bien populaire auprès des jeunes garçon puis ma fille et moi nous sommes mises aussi à les lire. Jean, c’est un agent secret pas comme les autres, il lui arrive plein d’aventures et il doit affronter le castor qui a plus d’un tour dans son sac. Il y a plusieurs références aux héros et jeux vidéos, c’est assez cocasse. La série 1 contient 8 tome, et récemment, le tome 1 de la série 2 est apparue ainsi que Les expériences de Mini Jean.
8-Turbo Kid/RKSS et Jeik Dion
 
Quand j’ai vue ce comic book au festival de la BD de Montréal, je suis devenue folle de joie et je l’ai tout de suite acheté, car j’ai tellement aimée le film Turbo Kid, un film de chez nous, fait en collabration entre le Canada et la Nouvelle-Zélande. C’est assez gore, mon petit coeur sensible a eu bien de la difficulté, mais j’ai adoré le mélange futuriste et vieillot du film !! L’histoire de la BD tourne autour d’Apple et termine un peu la ou le film commence.
9-Le bestiaire des fruits/Zviane
 
J’ai connue Zviane (de son nom complet Sylvie-Anne Ménard) avec L’ostie d’chat, mais j’ai pratiquement lue tous ses livres. Ils parlent souvent de sa formation en dessin et en musique et sont très touchant. J’ai adoré Le bestiaire des fruits, car c’est fou comme j’ai ris !! Zviane nous parle des fruits exotiques qu’elle a achetée lorsqu’elle a habitée à Ville Saint-Laurent. Elle nous parle de ses découvertes et en fait un palmarès en leur octroyant des notes. La trame de fond est simple, mais c’est vraiment hilarant, je dois me l’acheter pour le relire !!
10-Les Nombrils/Delaf et Dubuc
 
Le livre par excellence pour les pré-ados, les ados et les jeunes adultes. Et ne vous fiez pas à la page couverture en vous disant que ce sera une mauvaise influence pour vos ados, car tout est caricaturé. Les traits des personnages sont si exagérés que c’est impossible d’être comme ça dans la vraie vie. Karine est la fille ordinaire qui sert de faire valoir à Vicky (celle qui se donne des airs de méchantes) et Jenny (la belle fille nounoune). Mais malgré tout, elles sont amies. On trouve même le tour d’y amener des sujets lourds comme le suicide et l’homosexualité. Il y a 8 tomes de parues jusqu’à présent et j,avoue avoir hâte au 9ème !!
Je termine ces lignes et je pense à pleins d’autres titres, alors je me dis que ça sera pour une prochaine fois…
Bonne lecture !!!
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Leave a Reply