Retour sur l’Otakuthon

Depuis dimanche soir que je tente d’écrire ce billet, mais les vacances et le wifi plus que mauvais m’en ont un peu empêché. En même temps, on ne virera pas fou, même si l’Otakuthon est fini depuis quelques jours, la prochaine édition aura lieu seulement dans 1 an, soit les 4, 5 et 6 août 2017.  C’était notre première expérience à l’Otakuthon et je dois dire qu’on a bien aimé. Bien sûre, je préfère les conventions axées sur les héros des comic books, mais les enfants ont adorés ! On avait notre passe de 3 jours, mais 2 jours, c’était amplement pour nous. Et honnêtement, le 5$ de plus pour la passe vaut la peine, car une journée, c’est vite passé, il y a tellement à voir avec les panels et ateliers. La première journée, les enfants n’étaient pas déguisés, on s’est surtout promené au travers des marchands pour voir ce qui nous intéressait. On s’est choisie quelques ateliers pour le lendemain. Comme les animes étaient diffusés en soirée, on a opté pour l’atelier de Bento de Valérie. Elle a été victime de sa popularité et ce n’est qu’une minorité de gens qui a ont pu concocter un mignon pingouin, mais reste qu’il est facile à reproduire à la maison et l’on a retenue quelques nouveaux trucs en plus de prendre le temps d’échanger quelques mots avec Valérie. Nous avons aussi assisté à un jeu de type  »Devine c’est quoi » auquel les participants posait des questions auxquelles le public devait répondre par oui ou non. C’était difficile, car ça pouvait être un personnage, un lieu, une série, mais c’était vraiment drôle . Les enfants ont aussi participé à un atelier de fabrication de masques. On aurait aussi pu participer à un cours de base de japonais, faire des fleurs de soies, assister à une cérémonie du thé et j’en passe…Mais manque de temps oblige, nous sommes allés faire nos achats, dont plusieurs choses fait par les artisans, des macarons, signets, porte-clés… Honnêtement, on aurait pu dépenser plus, mais il faut bien s’arrêter un moment donné.

Les – de la convention

-Très longue ligne pour avoir sa passe, même si on a payé par internet. On doit montrer une pièce d’identité ce qui allonge le processus. C’est la première fois que je vois ça, mais bon, ils doivent avoir leurs raisons…
-La salle des exposants pourrait être mieux aménagée, les rangés sont parfois sur le long, parfois sur le large alors c’est difficile de faire le tour et on manque certains kiosques…

Les + de la convention

+Les ateliers sont vraiment variés, il y en a pour tous les goûts, certains uniquement en anglais, d’autres en français.
+Les artisans sont beaucoup plus présents que les simples vendeurs. Il y a tellement de talent, c’est beau à voir !!
Comme les enfants adorent Fairy Tail, ils voulaient se déguiser en personnage de l’émission et ont choisie d’être Lucy, Natsu et Happy, qui sont des mages faisant partie de la guilde de Fairy Tail. Je ne voulais pas investir beaucoup pour des costumes qui peuvent être portés seulement l’été et je crois m’en être assez bien sortie.

Lucy

C’est le premier costume que nous avons fait et il a été simple à confectionner. Maïté avait déjà une jupe marine. Nous avons ensuite cherché une chemise blanche sans succès, mais nous avons trouvé un polo en liquidation à 2,50$. Nous avons donc coupé les manches et avons dessiné le bleu avec des crayons à tissus ( achetés chez Wal Mart pour une dizaine de dollars il y a 3 ans). Nous lui avons mis une perruque blonde à laquelle nous avons ajouté un ruban bleu. Comme Lucy fait de la magie à partir de ses clés, je comptait prêter mon set de clés à Maïté, mais son père lui a commandé l’ensemble de clés sur Amazon.

Happy

Happy, c’est un petit chat avec des ailes. C’est le compagnon de voyage de Natsu, il l’accompagne dans toutes ses missions. Ce qui est assez ironique puisque nos 2 garçons se chicanent toujours. Comme on est en été, on y est allé dans le simple et on a vêtu Ezekiel de bleu plutôt que de le recouvrir de maquillage bleu. On lui a seulement dessiné un petit nez rouge et des moustaches, fabriqué des oreilles de chats collés à un vieux serre-tête et on lui a acheté des petites ailes d’ange.

Natsu

Natsu, dit la salamandre, se bat en contrôlant l’élément du feu. C’était le costume qui était le plus gros défi pour moi. Je ne couds pas, je déteste vraiment ça. Je cherchais une idée et j’ai finalement eu une illumination…Ma robe médiévale !! Oui, il y a des œillets sur le corset, mais la couleur est parfaite !! Ma mère me l’a fait quand j’avais 18 ans et que je pesais 110 lbs, disons je suis loin de pouvoir la reporter dans un avenir rapproché !! Je l’ai donc découpé, j’ai acheté un ruban jaune que j’ai tenté de coudre à la machine. Après bien des chicanes entre la machine et moi, j’ai pillé sur mon orgueil et j’ai demandé de l’aide. Pour le pantalon blanc, j’ai encore pigé dans ma boîte à costume. Comme nous n’avions pas reçu le foulard commandé sur ebay à temps, j’ai dépensé 3$ au dollo et j’y ai ajoutai le carreauté bleu. On lui a mis les cheveux roses avec une bonbonne en spray et chéri s’est chargé de dessiner les tatouages de Faity Tail de Natsu et Lucy au crayon sharpie.
Natsu a été de loin le plus populaire des 3, mais reste qu’ils ont eu beaucoup de plaisir à se faire photographier les 3 ensembles et avec des gens qui cosplayaient des personnages de la série ou bien les mêmes qu’eux.
Autre que Fairy Tail, j’ai vue beaucoup de Pokemons, de Jokers et de Harley Quinn (comme dans toutes les conventions), mais aussi des méchants de Naruto, beaucoup de Nick Wilde et Judy Hopps de Zootopia, des Sailors Moon, Venus, Mars, alouette !!, des One punch man, One Piece et j’en passe…Je dois avouer que même si les costumes sont parfois trrrrrrès beaux, je ne connais juste pas les animes et mangas d’où ils proviennent…

On a eu beaucoup de plaisir et la bonne nouvelle, c’est que les enfants reporteront leur costume à la Journée Cosplay Imaginaire !

 

Leave a Reply