13 ans pour ma grande

Tu as 13 ans depuis plus d’un mois. Je suis plus qu’en retard pour en parler, je sais. La vie roule à vive allure et je n’ai pas pris le temps de m’asseoir derrière mon ordinateur pour t’écrire un mot comme je l’ai fait pour ton frère. Même les Kangoos Jumps que nous avons commandés pour ta fête sont arrivés quelques jours après la date de ton anniversaire. Malgré tout, on profite de notre été à fond.

Je ne suis pas inquiète, je suis certaine que tu sais que je ne t’ai pas oublié. Tu as quand même eu une belle soirée avec tes amies et nous avons fêté ça en famille le 23 juin. 13 ans ce n’est pas rien, c’est l’adolescence qui commence…même si tu as l’impression de vivre ça après toutes tes amies. Le pire va surtout être quand tu seras au cégep, tu trouveras sûrement ça difficile de fêter tes 18 ans après tout le monde. Mais est-ce si grave ? Je ne crois pas, l’âge n’est qu’un chiffre après tout.

Comme tu es mon premier bébé, tu me fais vivre toutes sortes de premières fois. Tu es aussi l’enfant qui ouvre les portes, comme c’est souvent le lot des grands frères et grandes sœurs. Dire que ce blogue-ci a débuté avec l’histoire de ta naissance. Je le dis souvent, mais le temps passe tellement vite !!

Je ne savais pas à quoi m’attendre avec ton entrée au secondaire, mais je savais que ça te ferais vivre beaucoup de changements. Commencer plus tôt, terminer plus tard, prendre l’autobus, se déplacer de local en local, devoir gérer différents profs, avoir un cadenas sur son casier, perdre des amis du primaire, s’en faire des nouveaux…Bref, ça en fait des choses !! Finalement, tout est passé comme dans du beurre ! Reste que ça me fait drôle de penser qu’il y a 1 an à peine, tu terminais le primaire.

Non seulement, ton intégration s’est fait facilement, mais tu t’es fait un devoir de participer aux activités du midi en plus d’augmenter ta moyenne en récoltant plusieurs méritas à la première étape. Je sais que tu trouves ça gênant et que tu as parfois l’impression d’avoir trop d’attention, mais tu n’as rien volé à personne. Tu étudies tellement fort !! La soirée Méritas a été la cerise sur le sundae. Mais tu sais que même sans ça, on serait aussi fière de toi, papa et moi. Je sais ce que c’est de travailler fort et de ne pas avoir les meilleures notes alors je ne t’en voudrai jamais pour tes résultats.

Je sais que tu dois souvent garder tes frères, mais saches que nous l’apprécions énormément. Si on te demande de le faire, c’est que l’on te fait confiance. Tu es d’une grande maturité pour ton âge, mais aussi d’une grande sagesse. J’ai toujours admiré ta confiance, dès ton plus jeune âge, tu savais dire non haut et fort si tu n’étais pas d’accord. Tu as beau être timide à tes heures, tu n’as pas peur d’affirmer tes opinions et je trouve ça magnifique !!

Je sais que tu n’es pas d’accord avec l’arrivée des uniformes. Je ne le suis pas non plus, mais j’imagine que l’on va finir par s’y habituer. Tu sauras tout de même sortir du lot. Tu le fais déjà en te démarquant de toutes sortes de manière. J’espère que notre relation continuera de perdurer, telle que celle des Gilmore Girls que tu aimes tant, mais stp, ne comme ce pas le café tout de suite.

Je me vois mal te souhaiter un joyeux anniversaire, surtout que je l’ai déjà fait, mais continue de nous surprendre comme tu le fais si bien depuis 13 ans !! Je t’adore, ma puce !!

© Annie Laflèche -Photo prise au Gala Méritas de l’école

 

 

 

Leave a Reply