Dans une convention près de chez vous

Samedi dernier avant lieu la première édition de Dans une convention près de chez vous et je trouve enfin le temps de vous en parler. Il faut dire que le fait d’avoir passé d’une semaine de 8 à 28 heures de travail et la fin de session qui débute tranquillement sont tous les 2 grandement relliées à mon silence. Cette convention avait pour but de rassembler les fans de l’émission culte Dans une galaxie près de chez vous qui fut diffusée de 1999 à 2001 sur les ondes de Canal Famille et qui a ensuite donné naissance à 2 films. Pour ceux qui connaissent moins, il s’agit d’une série destinée d’abord aux jeunes, mais qui étaient aussi très drôles pour les parents. Un équipage parcourant la galaxie pour trouver une nouvelle planêtes pur les humains qui ont trop pollués la terre. J’ai connue cette série quand j’étais une jeune adulte et que ça jouait en reprise plusieurs fois par jour. Ma fille a dû voir la série 3 ou 4 fois et mes garçons aiment bien regarder un épisode de temps à autre. Et pour les curieux, c’est très facile à trouver via YouTube.

La convention est née d’un désir de fans de la série qui se sont rencontrés sur un forum qui a migré vers une page Facebook. Je vais être franche, je ne suivais pas la page FB Dans une galaxie près de chez vous avant l’événement, parce que je ne la connaissais tout simplement pas. Il y a des pages sur tellement de sujets qu’elles finissent par se perdre dans la masse de nos fils d’actualité…Le hasard (ou les fameux algorythmes de FB) a fait que a soeur a vue le lien de l’événement passé et me l’a envoyé. Comme les billets étaient seulement 7$, je les ai achetés sans me poser de question même si je travaillais le jour de l’événement. Heureusement, j’ai pu faire un échange avec une collègue de travail, ce qui m’a permis d’y aller avec ma soeur et ma fille.

Nos costumes

Tant qu’à y être, nous avons décidées de nous faire des costumes à petits budgets avec le peu de temps dont nous disposions. Comme ma fille rafolle du personnage de Brad Spitfire, nous avons décidé de lui faire son habit. Nous avons tout simplement collé du feutre aux genoux de pantalons gris que je ne portais plus pour le bas. Pour le haut, nous n’avons malheureusement pas trouvé de veste rouge Nous avons donc opté pour un chandail sur lequel nous avons collés une fermeture éclaire et des morceaux de feutres noirs et gris. Quand elle m’a demandée de lui acheter un sac banane, j’ai préférée en faire un faux avec du feutre rouge. Pour ma part, j’ai choisie le personnage de Valence Leclerc, la psychologue de l’équipage. Comme j’ai manquée de feutre rouge et que je n’en trouvais plus en magasin, j’ai décidée d’y aller avec du duck tape et je suis assez fière du résultat. J’avais déjà une jupe noire, des collants rouges et des bottes, alors c’était parfait. Pour les cheveux, j’ai utilisée un beigne et mes rallonges pour me faire une couette plus fournie. La seule chose qu’il nous manquait était les patches du Canada, mais nous les rajouteront plus tard. Ma soeur nous a fait la surprise de se faire la veste de Petrolia en utilisant aussi du duck tape pour se joindre à nous.

La déco

Ce n’était pas une belle journée, il pleuvait vraiment fort et on devait prendre l’autobus, car ce n’était pas proche d’une station de metro, mais nous avons tout de même eu beaucoup de plaisir à nous y rendre. Les organisateurs ayant de la suite dans les idées, la convention avait lieu à l’astéroïde Cégep de Rosemont en référence au premier film. Dès notre arrivée, nous étions émerveillées de voir autant de gens habillés en rouges réunis pour pour la même raison. Dans les grosses conventions, on rencontre des fans de BD, de Manga, de série, alors c’était vraiment génial de penser que l’on était tous là pour Dans une galaxie près de chez vous. Tout de suite en arrivant, il y avait la marche du capitaine et plusieurs de ses célèbres répliques étaient affichées un peu partout. Il y avait aussi des phrases de circonstance comme  »J’ai bu Bob » près des abreuvoirs et  »Ça serait plus beau avec de la tapisserie » sur un mur blanc. Et surtout, il y avait la galaxie des bas perdues 😀

Les exposants

Comme c’est un marché ciblé, il n’y avait pas une tonne d’exposants, mais ceux qui étaient présent avaient de magnifiques produits à offrir. Des dessins, des pixels, des coussins, des bijoux et autres objets aux couleurs de l’équipage du Romano Fafard. Pour ma part, j’ai craquée pour des macarons de Kakou bricole et ma fille s’est choisie un dessin de Bob et Flavien fait par Angelphile. Et on ne pouvait pas passer à côté du Bubble Tea spécial Spitfire Corp. offert fait par Nakama-Thé. Il s’agissait d’un mélange de bleuet et de raisin qui devient gris pour rappeller la couleur du vaisseau avec un choix de perles aux pommes vertes ou aux fraises. Comme il venait avec un collant créé par Angelphile, j’ai conservé le verre pour le recycler en pot à crayons. Mon dernier achat fut des pailles réutilisables à Bubble Tea, car celles que je possède ne laisse malheureusement pas passer les bulles fusions.

Les conférences

Plusieurs conférences animés par Luduc étaient donnés durant l’après-midi. La première fut avec Pierre-Yves Bernard, un des 2 auteurs de Dans une galaxie près de chez vous. Claude Legault ne pouvait pas être présent, mais il avait quand même un message pour nous qui a été diffusé sur grand écran. Le date du prochain film n’est pas encore arrêtée, mais les auteurs espèrent en débuter l’écriture cet hiver. La bande dessinée est aussi sur la glace pour le moment, mais le projet n’est pas abandonné pour autant. L’auteur nous a raconté plusieurs anecdotes et à répondu aux questions du public avec un immence plaisir. Il a un bon sens de l’humour, mais sait aussi être sérieux quand il le faut. J’ai trouvée ça plutôt cocasse d’apprendre que ses enfants ne sont vraiment pas fans de Dans une galaxie près de chez vous.

Peu de temps après, Philippe Gagnon, le réalisateur du deuxième film et Stéphane Crête, Réal Bossé et Paul Ahmarani,les 3 acteurs de la série présents, étaient sur scène pour répondre aux questions de Luduc et du public. Nous avons eu droit à un topo de tous les personnages de la série et même un vidéo de Mirabella (Pascale Montpetit) qui vit maintenant dans la rue et qui demandait à revenir dans le troisième film. Durant l’entrevue, Paul Ahmarani a aussi fait savoir qu’il était prêt à replonger dans le rôle de Falbo. On a d’ailleurs appris que Stephan Crête et Réal Bossé avait aussi auditionné pour Falbo. Drôle pareil de penser qu’ils aspiraient tous à ce rôle sans savoir qu’il disparaiterait. C’était vraiment magique de voir ces 3 acteurs réunis sur scène en se remémorant de bons souvenirs de la série. Les moments forts ont assurément été d’entendre Brad live dire  »Pitié »,  »Mes amis » et de faire sa petite danse suite à une demande du public. C’était aussi vraiment cool de voir Réal Bossé se réaproprié Serge le temps de quelques phrases. De beaux moments suivis encore une fois des questions du public.

Par la suite, Simon Portelance des Piles Poils a pris le relais en diffusant et commentant des vidéos d’archives des acteurs de la série. Les animateurs y sont ensuite allé avec un quiz sur la série et un duel de citation pendant qu’avait lieu au même moment un atelier d’écriture avec Benoît Chartier, scénariste pour plusieurs projets dont Dans une galaxie.

Rencontre avec les acteurs

Entres les 2 conférences, nous sommes retournés à la salle d’exposants et avons vue plusieurs personnes attroupés à l’entrée. Curieuses, nous sommes allés voir ce qui se passait et c’était les 3 acteurs qui arrivaient. Ils étaient tous de bonne humeur et on pris le temps de se faire prendre en photo le temps que l’on vienne les chercher pour le panel. Nous sommes resté à l’arrière, mais à son passage, Réal Bossé s’est arrêté près de nous pour dire qu’il reonnaissait Valence et Petrolia. Après la conférence, nous nous sommes déplacés vers la salle de classe où la scéance de signatures et de photos avait lieu. Cette fois, c’est Stephane Crête qui nous a complimenté pour nos  »beaux outfits ». Ma soeur en a profitée pour faire signer un film et prendre une photo et moi pour en prendre une avec ma fille.

En conclusion

Je me répète, mais c’était vraiment une belle convention. J’aime les gros évènements, mais j’adore les plus petits. C’est génial de voir des gens passionnés qui s’unissent pour bâtir quelque chose d’aussi cool !! Des gens heureux, généreux de leur temps qui sont loin de faire ça pour l’argent. Le seul bémol fut le manque d’items qui devaient être donné à l’entrée selon le prix payé, mais les organisateurs ont envoyés des courriels à tout le monde et enverront les items manquant par la poste. Après avoir reçu une médaille de participation pour une course par la poste en riant, je me dis qu’il y a pire dans la vie. Sinon, je trouvais l’heure de la convention (13h00 à 18h00) un peu bisarre, car nous avons dû dîner tôt et souper tard, mais ça s’est moi et il faut dire qu’il y avait quand même un casse-croûte sur place. Plusieurs personnes ont demandés s’il y aurait une convention chaque année. Les organidateurs ont été assez évasifs sur le sujet en répondant qu’ils en referaient probablement une autre édition, mais pas à chaque année. Il faut comprendre que c’est beaucoup de travail. En attendant, on continue de se retapper la série annuellement et on attend la BD et le troisième film !!

Chapeau aux organisateurs, c’était génial de replonger dans l’univers de Dans une galaxie le temps d’un après-midi et je suis tellement heureuse d’avoir pu vivre ça avec ma fille !

Leave a Reply