On a testé…les coffrets Kolokidz

Quand on m’a approché pour tester les coffrets Kolokidz, je vous avoue que j’ai un peu hésité. De un, je me disais que ces coffrets de bricolage, c’est du déjà vue et de deux, j’avais peur que mon plus jeune soit trop vieux pour tester ce genre de produits. Il faut dire que ces derniers temps, j’ai déclinée plusieurs offres pour lesquelles je n’étais pas la clientèle cible puisque les bébés, c’est terminé ici. Comme ce coffret s’adresse aux 3 à 6 ans et que mon  »bébé » va avoir 7 ans cet automne, je me disais qu’il y avait peut-être une petite chance qu’il aime. De plus, après une visite sur le site internet de Kolokidz, je savais déjà que l’on aimerait le produit et j’avais hâte de le recevoir.

© Annie Laflèche

Boîte mensuelle

Il n’y a rien de nouveau ici, comme pour toutes les boîtes mensuelles, il faut s’abonner et plus on prend un long abonnement, moins ça coûte cher. Sinon, le coût de la boîte est de 24,99$ (plus 5,00$ de frais de livraison) pour 1 mois, ce qui est très raisonnable. Même si le renouvellement se fait chaque mois, nous pouvons nous désabonner quand bon nous semble, tant que c’est fait avant la date limite. Il y a même possibilité de commander des accessoires de bricolage comme de la colle ou des crayons de couleurs. Les coffrets sont offerts en français comme en anglais et sont livrables au Canada et au États-Unis.

La philosophie derrière Kolokidz

Quand je dis avoir aimée ma visite du internet, c’est surtout que j’ai aimée découvrir qui se cache derrière le produit. Il s’agit d’un couple de parents qui ont quittés leur emplois pour passer plus de temps avec leur enfants. Leur désir était de passer plus de temps à faire des activités éducatives avec eux, alors ils ont fait 2 pierres d’un coup en lançant Kolakidz. Ils ont basés à Montréal, ce qui en fait un produit d’ici pour les gens du Québec.

Impact environnemental

Le souci environnemental de Kolokidz m’a aussi grandement charmé. Tout est recyclable ou réutilisable. J’avais un kit pour faire 2 marionnettes avec des sacs en papier, mais les 2 autres sacs en papier pourront très bien servir à fabriquer d’autres marionnettes ou quelques chose de complètement différent ! L’idée est de réutiliser au maximum pour ne pas avoir de perte. Il y a même un petit aide-mémoire pour savoir de qui est recyclable ou non.

Ce que contient la boîte:

  • Le Kolomag qui est un magasine avec histoire et activités éducatives
  • Un minimum de 3 activités (bricolage et jeux)
  • Du papier bulle (écris en blague dans la description de la boîte, mais si vous avez vue la story de mon gars sur Instagram, vous savez qu’il était vraiment heureux de cet item !)

Ce que notre boîte comprenait:

  • Le Kolomag
  • Un ensemble pour fabriquer un bracelet-serpent
  • 2 marionnettes à doigts pour aller avec l’histoire du Kolomag
  • Un ensemble pour fabriquer 2 marionnettes avec des sacs en papier
© Annie Laflèche
  • Un jeu de cartes, pouvant être utilisés de multiples façons (on s’est amusés à faire deviner nos cartes en faisant des sons d’animaux ou en donnant des indices sur ce que l’animal mange)
© Annie Laflèche
  • Des fiches éducatives (et réutilisables) pour deviner l’habitat des animaux
© Annie Laflèche

Notre opinion:

Ezekiel adore faire des choses seul avec moi sans son frère et ses sœurs. Ça nous fait un petit moment spécial. Dès la réception, il était heureux, puisque son prénom figurait en gros sur la boîte:

© Annie Laflèche

Évidement, s’il en parle à son grand frère, il lui dira que c’est une boîte pour les bébés, mais il a bien apprécié quand ce dernier l’a aidé à trouver des indices sur les animaux ou à l’informer sur leur habitat. Il est même allé jusqu’à lui parler d’amphibiens, de reptiles et j’en passe. Ezekiel a aussi beaucoup aimé bricoler, surtout le bracelet-serpent. Cette activités est aussi parmi celles que je préfère le plus, car comme il a encore bien de la difficulté avec les chiffres, j’ai bien apprécié l’activités du Kolomag qui était reliée à ce bricolage. Il devait compter le nombre de billes de chaque couleur qu’il a utilisé et les inscrire dans son cahier.

© Annie Laflèche

En plus de pratiquer ses chiffres il a aussi pu pratiquer ses lettres. C’est mon premier enfant qui a des difficultés scolaires, mais apprendre par le jeu le stimule beaucoup. De plus, en travaillant seul avec moi, il n’a pas la difficulté à se concentrer qu’il éprouve habituellement en classe. Pour ma part, j’adore le fait que le matériel soit soit réutilisable et durable. Je pense entres autres aux fiches éducatives et aux marionnettes à doigts que je pourrai utiliser pour mes heures du conte.

Comme vous voyez, je n’ai pas grand chose de négatif à dire sur le sujet. Bien sûre, ce n’est pas gratuit, mais les prix sont compétitifs à ceux du marché et je trouve que le matériel en vaut la peine, surtout que c’est un produit d’ici.

Si vous voulez commander le coffret sur la thématique des animaux comme j’ai reçu, vous avez jusqu’au 15 août pour le faire 🙂

Merci à Kolokidz pour la confiance et bonne chance dans ce beau projet !

 

Décharge: Même si Kolokidz m’a offert gratuitement une boîte thématique , les opinions de ce billet sont les miennes, comme toujours.

Leave a Reply