Défi allaitement 2015

Et oui, déjà vendredi et c’est le premier billet de la semaine que j’écris. Pourtant, ce n’est pas les idées qui manque, je dirais que c’est plutôt le temps. J’ai eu une belle fin de semaine très chargé avec les cours et les journées de la culture (j’y reviendrai plus tard, promis !), mais elle a aussi été quelque peu assombrit par un aller/retour pour assister à des funérailles à 1h30 de chez moi. Je me devais d’être présente pour aller épauler une amie du secondaire. Je ne suis pas resté longtemps, je préférais les laisser vivre ça en famille, mais je tenais tout de même à être là quelques minutes pour elle.

Fidèle à mes habitudes des dernières semaines, je souhaite donc vous suggérer une activité pour le weekend.

Pourquoi pas le défi allaitement ? Bon, c’est quoi ça le défi allaitement ?

C’est tout simplement un défi sympathique ou l’on souhaite mettre le plus de bébé au sein en même temps, soit samedi le 3 octobre à 11h00 tappant. Et qui dit défi, dit activités. Cet événement a lieu partout à travers le Québec, souvent dans des lieux publics, puisque le but premier étant de promouvoir l’allaitement. Plus on va en parler, plus on va voir des bébés allaités et plus ce sera normalisé. Il y a aura des exposants, des sac surprises pour les participantes ainsi que de l’animation pour toute la famille.

Saviez-vous que même si vous ne pouvez pas vous rendre à un évènement vous pouvez tout de même allaiter dans votre salon et enregistrer votre participation au http://www.babyfriendly.ca ?

C’est d’ailleurs sur ce site que vous y verrez tous les défis allaitement qui sont organisés. Vous pouvez aussi les voir en allant voir la page facebook ou la page web de l’organisme en soutien à l’allaitement de votre région. Attention par contre, je sais que pour des raisons de logistiques, certains ont déjà eu lieu plus tôt cette semaine.

Personnellement, j’irai à celui de la Place Rosemère. Là, je sens les jugements, la questions qui brûle vos lèvres…quel âge à mon bébé dont ? Il aura 4 ans en novembre.


Quoi, tu l’allaites encore ?

Et oui, il est toujours allaité. Non il ne boit pas 15 fois par jour et non, il ne me tire pas le chandail pour boire. Même que s’il me demande du lait, mon premier réflexe est d’ouvrir le frigo et de lui offrir un verre de lait. Il ne boit que le soir, parfois le matin. Ok des fois la nuit aussi parce que je suis paresseuse, mil se rendors, je me rendors, tout le monde est content.

Mais pourquoi tu l’allaites encore alors ?

Parce qu’il en a besoin, parce que ça lui donne des anticorps et parce que je préfère qu »il se sèvre lui-même. L’allaiter n’est pas un caprice de sa part ni une perversion de la mienn, ce n’est que la normalité de la chose. Je sais que le sevrage s’en vient, on en parle souvent, ça sera quand il sera prêt. J’ai dû sevrer ma première à 20 mois à cause que j’étais enceinte et que j’avais trop de contractions. J’ai donc choisie de ne pas réallaiter enceinte et que les enfants suivant seraient sevrés de façon naturelle. No 2 s’est sevré de lui-même à 31 mois et je suis convaincue que No3 le fera dans la prochains mois. Ce défi allaitement risque donc d’être notre dernier. Puis bon, je pourrais aussi vous sortir les recommandations de l’OMS qui suggèere que l’enfant soit allaité jusqu’à 2 ans et même au delà ou bien vous parler d’autres pays dans lesquels l’allaitement est bien vue, mais je suis tanné de devoir me justifier. Oui, c’est épuisant de devoir justifier quelque chose de bien. Allaiter un bambain n’est pas malsain, c’est naturel.

J’ai hésité longtemps avant d’en parler ici. Je ne souhaite pas m’exposer, je ne suis pas une bête de foire, je me dis que ça ne regarde personne. Mais d’un autre côté, je trouve ça normal d’allaiter jusqu’au sevrage alors pourquoi serait-ce mal d’en parler ? Donc c’est fait, l’invitation est lancé, en espérant que l’on battera un record demain 🙂

crédit photo : Moments infinis
Photo prise en septembre 2012, Zek avait 10 mois

Leave a Reply